Administration

L’Inspection Générale d’Etat fonctionne sous l’autorité directe du Président de la République qui décide, par des directives spéciales, des missions permanentes ou occasionnelles à confier aux Inspecteurs d’Etat.

L’Inspection Générale d’Etat est dirigée par un Inspecteur Général d’Etat assisté d’un Inspecteur Général d’Etat Adjoint. Initialement, les services de l’IGE prévus par le décret 72-192 du 15 septembre 1972 comprennent :

  1. La direction
  2. Le service général
  3. Les services de l’inspection Centrale
    • Le service des affaires administratives
    • Le service des affaires économiques
    • Le service contrôle des comptes de gestion
    • Le service organisation et méthodes

Compte tenu des différentes mutations dans la gestion des finances publiques induites par les directives de l’Union Economique et monétaire Ouest Africaine (UEMOA), de la création de nouvelles structures de contrôle telles que la Cour des comptes, l’Inspection Générale d’Etat et la Haute Autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées, et des évolutions des normes d’audit, des réformes sont en cours en vue de renforcer les capacités et les interventions de l’IGE.

  1. L’inspection mobile

L’inspection est une formation essentiellement temporaire placée sous la responsabilité d’un inspecteur d’Etat et qui peut comprendre :

  • Un ou plusieurs inspecteurs d’Etat ;
  • Un ou plusieurs techniciens ;
  • Du personnel d’exécution

La création d’un groupe mobile d’inspection fait l’objet d’une décision du Président de la République.