Attributions

Les missions de l’IGE sont précisées par l’Instruction Générale 01/PR/IGE/73 du 3 avril 1973 et consistent à contrôler, pour le compte du Président de la République, tous les services publics, civils ou militaires, en régie ou concédés, ainsi que toutes ses collectivités secondaires et d’une façon générale tous les organismes relevant de la République togolaise ou auxquels elle apporte son concours.

Le contrôle de l’IGE a pour but non seulement de veiller au respect des lois, règlements, instructions et décisions gouvernementales mais, plus encore, de prendre la mesure de l’efficacité de l’organisation et de l’action des organismes contrôlés, de rechercher les causes des déficiences constatées et de proposer les améliorations nécessaires.

Ces attributions de l’IGE en matière de contrôle des finances publiques lui confèrent des responsabilités importantes dans la sécurisation des biens de l’Etat et la promotion de la bonne gouvernance. Elle constitue alors un instrument permettant au Chef de l’Etat d’exercer son légitime pouvoir de contrôle sur la bonne marche des affaires publiques.